Dernières nouvelles

Le Portugal montre un bien meilleur visage face à la Belgique: Analyse

portugal-belgiqueLa Selection nationale s’est imposée sur le score de 2-1 contre les n°1 du classement FIFA. Cristiano Ronaldo et compagnie ont su nous rassurer suite à la prestation livrée contre la Bulgarie.
Le résultat reste secondaire de par les circonstances de ce match et les nombreux absents dans l’équipe belge (8 titulaires habituels absents dont Eden Hazard…), mais il était important de montrer un autre visage et c’est ce que la Seleçao a fait…

Le match a commencé par un beau moment d’émotion puisque les deux équipes se sont mélangées au moment des hymnes, comme illustration de la solidarité entre les deux peuples face à des évènements aussi dramatiques. Les supporters arboraient d’ailleurs fièrement des drapeaux belges qui leur avaient été remis à l’entrée du stade par la FPF.

Au coup de sifflet initial, la Belgique a pris le jeu en main avec une possession de balle qu’elle a d’ailleurs gardé durant la quasi-totalité du match. Mais c’est pourtant le Portugal qui s’est montré le plus dangereux en testant dès la 13ième minute le gardien belge Thibault Courtois qui a pu montrer tout au long du match toute l’étendue de son talent…
Le Portugal, optant pour un shéma tactique en 4x4x2 comme contre la Bulgarie a su nous livrer un match beaucoup plus convaincant. Dynamique et fluide, l’équipe a sû se porter rapidement faire l’avant et faire preuve d’une défense compacte et bien en place.
Les attaquants ont su créer des espaces, à l’image d’un Ronaldo qui a assuré le spectacle en première mi-temps grâce à ses nombreux dribbles et d’un Nani, très volontaire et multipliant les appels.
A la 20ième minute, servi par André Gomes, Nani a fait preuve de sang froid pour tromper Thibault Courtois en face à face.
A 5 minutes de la mi-temps, c’est l’inévitable Cristiano Ronaldo qui trouve le chemin des filets de la tête sur un centre millimétré de Joao Mario. Un but qui lui permet de mettre fin à une longue période sans marquer sous les couleurs de la Seleçao.

Défensivement, Rui Patricio s’est montré rassurant et n’a pas de reproches à se faire sur la réduction du score belge, le duo défensif Pepe – José Fonte s’est montré plus convaincant que le duo Pepe – Bruno Alves… Sur les côtés, Raphael Guerreiro et Cedric ont fait une bonne prestation, se portant vers l’attaque quand il le faut et se montrant en place défensivement. Latéraux de métier, ils ont été plus rassurants que Vieirinha et Eliseu, ailiers reconvertis en latéraux…
Danilo Pereira, en véritable n°6, a été bien plus convaincant que William Carvalho, il a sû harceler sans cesse le porteur du ballon et a été l’auteur de nombreuses interceptions. Sa prestation est à souligner et au vu d’une comparaison avec William Carvalho, il mérite amplement sa place dans le 11 de Fernando Santos pour l’Euro.
André Gomes a été l’auteur d’une passe décisive mais pas très en vue tout au long de la rencontre. Adrien Silva a quant à lui livré un bon match, tout comme Joao Mario, habile techniquement, volontaire et auteur de très bons centres.
Les remplacements ont été nombreux au cours de la seconde période, on attendait sans doute plus de l’entrée de Bernardo Silva et de Renato Sanches, auteurs d’une prestation convenable sans étincelles.
L’entrée d’Eder, nous laisse quant à elle toujours aussi perplexe, l’impression que ce joueur est toujours à « côté de ses pompes » nous laisse plus que dubitatif. De nombreux contrôles loupés comme d’habitude et une entrée qui n’a rien apporté à la Seleçao.
Le très faible niveau de jeu d’Eder et l’absence d’autres n°9 sur le banc, explique sans doute l’abnégation dont fait preuve Fernando Santos pour développer un jeu en 4x4x2 et abandonner le traditionnel 4x3x3… Le Portugal joue ainsi sans la possession de balle mais sait se montrer rapide vers l’avant.
Espérons que le Portugal soit à l’aise pour disputer la phase finale de l’Euro dans ce shéma tactique. Il lui faudra mettre en place plus d’automatismes pour se montrer convaincante et mettre plus le pied sur le ballon en 4x4x2…

Revenir en haut de la page