Dernières nouvelles

Deco annonce la fin de sa carrière: déclarations et réactions

Deco quitte les terrains et laisse place à la légende

Deco quitte les terrains et laisse place à la légende

Après une quatrième lésion musculaire cette saison, Deco a annoncé la fin de sa carrière:
 » – J’aurais beaucoup aimé réussir à aider le Fluminense, mais mon corps n’a pas suivi. Beaucoup m’ont soutenu pour que je continue jusqu’à la fin de l’année, mais mes muscles n’en peuvent plus. »

Un grand nom donc du football ayant marqué l’histoire du FC Porto et de notre « seleção nacional » tire sa révérence et suscite de nombreuses réactions dans le monde du football:

Le FC Porto, par l’intermédiaire de sa page facebook, lui a rendu hommage:
 » – Tu as donné encore plus de magie à l’histoire du FC Porto. »
Lui qui était surnommé « Magico Deco » avait en effet gagné trois super coupes, trois championnats, trois coupes du Portugal, une coupe de l’UEFA et une ligue des Champions avec le maillot bleu et blanc.

Pinto da Costa lui-même s’est prononcé sur ce joueur qui marqua l’histoire du club:
 » – Il restera dans l’histoire du club. Il en sera une des légendes. C’était un joueur fantastique et une personne qui a su s’adapter parfaitement au club. Il portait et porte le FC Porto dans son coeur. Il doit terminer sa carrière heureux pour tout ce qu’il a accompli et je sais qu’il sait qu’ici, il n’a que des amis. Je lui souhaite beaucoup de bonheur, je ne lui souhaite que le meilleur. »

Une histoire d’amour donc entre lui et le club du dragon partagée encore aujourd’hui par le joueur qui a dit que ce club fut le plus grand amour de sa vie, lui, qui a connu beaucoup de grands clubs en Europe comme au Brésil.

Deco, international portugais à 75 reprises, a aussi déclaré que la pire défaite de sa carrière fut celle concédée lors de la finale de l’Euro 2004 face à la Grèce.
Scolari a tenu à faire savoir que ce joueur fut l’un des plus grands qu’il ait entraîné, soulignant ses qualités en tant que joueur et en tant qu’homme.
Une opinion partagée par Ronaldinho qui le voit comme un « grand ami qui lui a beaucoup enseigné sur et en dehors des terrains ».

À 36 ans, Mágico Deco quitte donc les terrains en laissant une trace ineffaçable dans tous les clubs où il est passé et principalement à Porto et au Portugal.
Une légende qui inspirera pour sûr les nouvelles générations.

Revenir en haut de la page