Dernières nouvelles

Le meilleur joueur du monde emmène le Portugal au Brésil

Capture d’écran 2013-11-20 à 02.22.20
Être l’auteur d’un triplé dans un tel match et dans de telles conditions relève plus du rêve que de la réalité pour n’importe quel joueur, pas pour Cristiano Ronaldo qui a été, ce soir encore, l’auteur d’un match… incroyable!
Comme prévu, ce match n’a pas été une partie de plaisir pour la seleção et le géant suédois a bel et bien fait trembler le Portugal entier avec son doublé, mais l’immense Cristiano Ronaldo était bien présent ce soir.

Le match a commencé sur un faux rythme, le Portugal dominait les débats mais se montrait nerveux et perdait de nombreux ballons que la Suède ne parvenait pas à transformer en occasions franches. Les portugais étaient lents et tentaient de voir comment la Suède abordait le match.
La deuixème mi-temps fut elle complètement différente, la Suède est devenu plus incisive et n’est pas parvenu au but à la 49ième minute grâce à une très bonne intervention de Rui Patricio.
Le jeu a gagné un nouveau rythme et dans la minute suivante, João Moutinho a parfaitement servi le capitaine portugais qui profitant du haut positionnement de la défense suédoise s’est démarqué de façon admirable. Seul face à Isaksson, celui-ci a adressé un tir imparable dans le petit filet de la cage suédoise pour inaugurer le score.
Le Brésil ouvrait ses portes à une sélection, qui trop sûre de son avantage a perdu en rigueur défensive.
À la 68ième minute sur corner, Ibrahimovic prit sans difficulté le dessus sur Bruno Alves et permit à la Suède d’égaliser.
La Suède devait encore marquer deux buts pour se qualifier, ce qui paraissait encore difficile à croire. Mais 4 minutes plus tard, Zlatan encore lui, sur coup franc cette fois, donna l’avantage aux Suédois et offrit des sueurs froides aux portugais.
Paulo Bento fit entrer William Carvalho qui offrit un nouveau souffle au milieu de terrain portugais.
La Suède attaquait et y croyait dur comme fer, mais le commandant Cristiano réussit encore une fois à se démarquer dans le dos de la défense suédoise, servi cette fois par Almeida et inscrit ainsi son deuxième but.
2 minutes plus tard, Cristiano Ronaldo inscrit son deuxième triplé avec le Portugal et mit ainsi fin au suspense.

Bom dia Brasil!

Revenir en haut de la page